Nicolas est arrivé virtuellement à l’ENSSOP